Home » Ben Abderrahmane confirme le soutien de l’Algérie au lancement de négociations directes entre le Maroc et le Sahara occidental

Ben Abderrahmane confirme le soutien de l’Algérie au lancement de négociations directes entre le Maroc et le Sahara occidental

Ben Abderrahmane

Lors de sa participation à la conférence commémorant le soixantième anniversaire de la fondation du Mouvement des non-alignés, le Premier ministre Ayman Ben Abderrahmane a appelé les Nations Unies et le Conseil de sécurité à assumer leurs responsabilités pour rétablir la voie internationale sur son chemin à la lumière des « conflit entre le Maroc et le Front Polisario ».

Le Premier ministre a affirmé le soutien de l’Algérie à la décision du Conseil africain de paix et de sécurité visant à lancer des négociations directes entre le Royaume du Maroc et la République arabe sahraouie démocratique.

Ben Abderrahmane a salué la position ferme du mouvement en faveur du droit du peuple sahraoui à l’autodétermination, appelant les États membres à poursuivre ce soutien, en particulier à la lumière des conditions sensibles au Sahara occidental.

D’autre part, le ministre a déclaré que l’Algérie n’a ménagé aucun effort pour renforcer le Mouvement des non-alignés, défendre ses principes et atteindre ses objectifs.

Dans son discours, Ben Abd al-Rahman considérait l’Algérie comme le « baiser des révolutionnaires », qui soutient toutes les causes justes dans le monde, et soutient les mouvements de libération en Afrique, en Asie et en Amérique latine, et n’épargne aucun effort pour défendre leur et s’engagent à soutenir matériellement et moralement leur lutte.

Le même porte-parole a souligné que feu le président Houari Boumediene a contribué par l’appel qu’il a lancé lors du Sommet des non-alignés tenu en 1973, appelant à la mise en place d’un nouvel ordre économique mondial qui libère le Tiers-Monde des contraintes du néo-colonialisme.

Bin Abd al-Rahman a appelé les États membres du mouvement à assumer leurs responsabilités face aux défis posés par la course aux armements et l’aggravation de la crise climatique et des crises sanitaires liées à la propagation des épidémies.

Le représentant de l’Algérie a souligné la nécessité de soutenir le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, comme l’un des principes fondateurs de la philosophie du Mouvement des non-alignés.

Sending
User Review
0 (0 votes)